Chirurgiens, comment choisir et à qui faire confiance?

Suite à de nombreux mails reçus à propos de coordonnées de chirurgiens sérieux, je créee cette page pour donner des conseils généraux.

 

Amis Parisiens, contactez l'Institut de la Cheville et du Pied   http://www.icp-paris.fr/  

Clinique dédiée aux sportifs, les spécialistes qui opèrent devraient vous donner satisfaction grâce à des techniques de pointe.

 

Amis provinciaux... je n'ai pas en ma possession d'annuaire de "bons chirurgiens spécialistes de la ligamentoplastie en France", je dispose seulement de quelques noms, mais je peux vous donner quelques conseils :

 

- Renseignez vous auprès des clubs sportifs de votre région : où les sportifs se font ils opérer ?

- Consultez PLUSIEURS chirurgiens avant de vous décider

- Méfiez vous des "Grands Pontes" qui ont une renommée ou leur nom inscrit dans des palmares de revues diverses et variées...
Bien que reconnus (et sans doute bons !?), ils n'interviennent en général que très peu sur toute la durée de l'opération !
Leurs internes ou associés se chargent de préparer, ouvrir, faire les sutures et les dits chirurgiens n'arrivent que pour effectuer quelques gestes !

Or les suites opératoires sont en grande partie conditionnées par la globalité de l'intervention.

- Ne soyez pas préssés !! Même si au jour d'aujourd'hui vous souhaitez être sur pied le plus rapidement possible, il est préférable de prendre son temps et de réfléchir, comparer, et SURTOUT, se sentir EN CONFIANCE avec le praticien !

 

N'oubliez pas qu'aujourd'hui, même si votre cheville est en sale état, vous connaissez vos limites.
J'ai lu ou entendu plusieurs fois "ce chirurgien peut m'opérer rapidement, la semaine prochaine, je serai remis pour la reprise de ma saison / je pourrai reprendre le boulot rapidement".
C'est un argument, certes, mais quid des regrets de s'être décidé sur cet argument , si l'opération n'est pas concluante?

L'échec ou la déception sont toujours à prendre en compte quand on passe sur le billard, mais ne faut il pas préférer avoir toutes les cartes en main pour se décider?
à l'échelle de la vie, quelques semaines ou quelques mois d'attente ne sont rien face à un handicap ou une 2ème opération éventuelle pour rattraper la 1ère...
Quid également de la disponibilité quasi immédiate d'un praticien? Personnellement, j'ai tendance à penser que les chirurgiens les plus compétents ont leurs agendas remplis...

 

Dernière chose : chaque cas est différent, même si le diagnostic général renvois vers une ligamentoplastie, chaque individu est unique, chaque cheville est unique, et chaque pathologie a ses nuances !

 

Mon cas n'est pas une "référence" sur laquelle se baser.

 

N'hésitez pas à m'envoyer un mail si vous avez des interrogations, je réponds toujours avec plaisir !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :