Convalescence et reprise des activités

CONVALESCENCE = PATIENCE !

 

 

L’opération en elle-même est relativement « confortable » (cf pages précédentes) les premiers jours.
Par contre, l’immobilisation est très lourde ! En tout cas pour les gens (comme moi !)  qui n’ont pas l’habitude de se faire servir !) principalement car l’appui est strictement interdit pendant 3 semaines !! même effleurer le sol avec la botte de marche est impensable.


Les gestes du quotidien comme « se faire à manger », ou « ramener une tasse de café » deviennent très compliqués voire plus possibles !!
Si vous avez une baignoire, c’est également galère ! (déjà pour y rentrer, et ensuite pour se savonner sur un pied…ça n’a pas l’air comme ça, mais c’est vraiment très pénible !!)
Je ne parle même pas si vous avez une maison à étage où il n’y a ni WC ni douche au RDC !!
Je vous rassure, que tout cela ne vous arrête pas si vous êtes décidé : j’ai vécu tout ça, et j’y ai survécu !!
Soyez bien entourés, si vous êtes seul ou isolé, ça risque d’être plutôt compliqué !

La rééducation est très longue.
Après 6 semaines de kiné en décharge (assis / allongé) où, finalement, tout se passe bien, et où les progrès sont rapides, la kiné DEBOUT relance les douleurs, et c’est très dur. Il faut se surpasser pour faire des progrès, tout en suivant les conseils de son kiné. (faire plus ne sert souvent à rien d’autre que de relancer des douleurs la nuit ou en dehors des séances).

Quand on sent qu’on va vraiment mieux, qu’on remarche comme avant, la tendance à « en faire trop » n’est pas récompensée…
Vers les 2 mois, j’ai eu une tendinite des tendons péroniers. Simplement en allant faire une heure de courses le matin, et 1heure de balade sur chemin l’après midi…

 

Si vous avez la possibilité d'avoir une place en centre de rééducation (comme ce fut le cas pour moi), n'hésitez pas !

Vous serez pris en charge de façon globale, et éviterez tout déplacement ou activités risqués.

 

 


COMBIEN DE TEMPS?!
 

 

Ah ah … ! c’est LA question qu’on se pose évidemment ! ça pèse lourd dans la balance !


A titre indicatif, dans mon cas (sachant que j’ai eu une phlébite qui m’a légèrement ralentie) :


Après 3 semaines avec botte de marche ou l’appui est strictement interdit,

  • (commencer à) Marcher sans béquilles à la maison et conduire : 1 mois 
  • (commencer à) Marcher plus longtemps sans béquilles (à l’extérieur) et sans douleur : 1 mois et demi 
  • (commencer à) Nager : 3 mois 
  • (commencer à) Courir sur tapis de course, puis en extérieur, sur terrain plat : 4 mois 
  • (commencer à) Reprendre un sport (basket pour moi) ou activités plus intensives : 6 mois.


Perso, mon chirurgien avait « sous estimé » ces dates buttoir. Il m’a « menti », mais je lui dis finalement merci : si il m’avait annoncé le rétro-planning ci dessus, j’aurais beaucoup plus hésité à franchir le cap de dire « oui » à l’opération.
Quand on est valide, on se dit que c’est beaucoup trop long, tout ce temps sans pouvoir faire « l’essentiel », que c’est pas possible… En fait, si ! ça passe vite, finalement (à part les 3 1ères semaines ou c’est la GALERE !!) et puis encore une fois, si je l’ai fait, tout le monde peut le faire !!



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :